CAP Attends UN Permanent Forum on Indigenous Issues – Le CPA participe à l’Instance permanente des Nations Unies sur les questions autochtones

April 24, 2017 (Ottawa, ON) – The National Chief of the Congress of Aboriginal Peoples, Robert Bertrand, is in New York City attending the 16th session of the Permanent Forum on Indigenous Issues.

 
“It’s been ten years since the creation of the United Nations Declaration on the Rights of Indigenous Peoples,” says National Chief Bertrand. “Canada must take concrete steps to fully implement the declaration or risk failing Indigenous Peoples across the country.”

 
On September 13th, 2007 the United Nations General Assembly adopted the UN Declaration on the Rights of Indigenous Peoples. Originally Canada voted against the declaration but has since stated its intention to fully implement it.

 
“CAP will continue to press the federal government on its commitment to implement the declaration,” says National Chief Bertrand. “Implementing the UN Declaration on the Rights of Indigenous Peoples is an opportunity for Canada to take a significant step towards reconciliation.”

 
-30-

 
For media interviews please contact:
Nigel Newlove, Senior Manager of Communications
613-747-6022, ext. 244
n.newlove@abo-peoples.org
The Congress of Aboriginal Peoples is the national voice representing the interests of Métis, status and non-status Indians, and Southern Inuit Indigenous People living off-reserve. Today, over 70% of Indigenous people live off-reserve.

 

Le 24 avril 2017, Ottawa —  Robert Bertrand, chef national du Congrès des peuples autochtones, est à New York pour participer à la 16e séance de l’Instance permanente des Nations Unies sur les questions autochtones.

 

« Dix années ont passé depuis l’adoption de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones, déclare le chef national Bertrand. Le Canada doit prendre des mesures concrètes en vue de mettre en œuvre intégralement cette déclaration sinon il risque d’exclure les Autochtones de l’ensemble du pays. »

 

Le 13 septembre 2007, l’Assemblée générale des Nations Unies a adopté la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones. D’abord, le Canada a voté contre la déclaration, mais il a depuis annoncé son intention de la mettre intégralement en œuvre.

 

« Le CPA continuera de presser le gouvernement fédéral de tenir son engagement de mettre la déclaration en œuvre, déclare le chef national Bertrand. Mettre en œuvre la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones offre au Canada l’occasion de marquer un grand pas vers la réconciliation. »

 

―30 ―

Pour fixer une entrevue avec un média, veuillez communiquer avec la personne suivante :

 

Nigel Newlove, gestionnaire principal des communications

613-747-6022, poste 244

n.newlove@abo-peoples.org

 

 

Le Congrès des peuples autochtones est le porte-parole national qui représente les intérêts des Métis, des Indiens inscrits, des Indiens non inscrits et des Inuits du Sud qui vivent hors réserve. À ce jour, plus de 70 % des Autochtones vivent hors réserve.

Article by: CAP Media

Leave A Reply:

(optional field)

No comments yet.